RESSOURCES DE L’ÉGLISE

L’Église ne vit que de vos dons, le saviez-vous ?

Depuis la loi de séparation de l’Église et de l’état en 1905, la paroisse ne reçoit aucune aide publique. C’est dons grâce à la générosité des chrétiens que nous pouvons entretenir les différents lieux dont nous disposons.

La prise en charge de la vie des prêtres et des frais de fonctionnement de la paroisse est assurée par les dons des fidèles et sympathisants, à l’occasion des célébrations ou démarches religieuses (baptêmes, mariages, sépultures, messes, …).

denier_du_culte

  • Le denier de l’Église

Participation annuelle de tous les baptisés à la vie matérielle de l’Église, le denier en est la ressource principale. Le denier permet d’assurer le traitement des prêtres et des animateurs pastoraux du diocèse. La documentation est envoyée une fois par an.

  • quete
  • La quête

La quête habituelle des dimanches et fêtes reste la première ressource de la paroisse. Elle permet de couvrir les frais de fonctionnement, d’où son importance pour votre Église.

  • Le casuel

Don recueilli à l’occasion d’un baptême, d’un mariage, des obsèques ; il est affecté aux besoins de la paroisse et du diocèse.
Participations demandées (règlement par chèque à l’ordre de la paroisse Saint-Joseph en pays surgérien) :
– Baptêmes : à partir de 30 euros
– Mariages : 300 euros
– Obsèques : 170 euros

  • Les offrandes de messe

Elles complètent le traitement du prêtre. Elles sont données à l’occasion d’une demande d’intention de messe. Offrande : 17 euros.

  • Les dons et legs

Vous pouvez, à votre guise, léguer un bien à votre diocèse ou à la paroisse, sans droits de succession. Les dons et legs sont utilisés selon la volonté du donateur, ou affectés aux besoins les plus urgents.