Pâques 2019

« Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance »

Avez-vous conscience que vous avez été « choisis d’avance » par Dieu ?

Pierre donna ce discours depuis une petite ville côtière, « Césarée, chez un centurion de l’armée romaine ».
Cela en dit long sur le chemin intérieur parcouru, car en principe un juif n’entrait pas chez un païen.
Juif ou romain, devenu chrétien, on peut se réunir sous un même toit.
Et ce n’est pas la maison de n’importe quel romain mais celle d’un « centurion de l’armée romaine » : un militaire chef de 100 soldats ! Il représentait l’envahisseur, l’occupant et il représente maintenant un ami, un autre disciple de Jésus. Quel changement !
Et quel courage aussi de la part de ce centurion : il n’a pas honte, il accueille Pierre dans sa maison, Pierre qui tient une réunion publique de premiers chrétiens. Le centurion n’a pas peur des critiques ni des sanctions. Il est chrétien et il sait ce qu’il en coûte puisque Jésus a été crucifié par des gars comme lui.
D’après les récits de la passion, à l’instant même de la mort de Jésus, la première conversion fut celle du soldat romain au pied de la croix ; il dit en voyant mourir Jésus : « vraiment, celui-là était fils de Dieu ».

L’arbre est en train de fleurir, les premiers bourgeons éclatent, l’Eglise est en train de naître du côté ouvert du Christ, de ses 5 plaies : aux pieds, aux mains, et au cœur.

Des gens s’étonnent d’être aimés par Dieu et se découvrent choisis. Ils ont servi Jésus, l’ont trahi parfois, ont malmené son peuple, et se retrouvent maintenant ses « témoins ».

Hier c’était eux, aujourd’hui c’est vous.

Nous devons réaliser l’honneur qui nous est fait, nous avons mission de témoigner, tous ici nous avons été choisis pour cela. Notre évêque insiste sur la mission et la fraternité nouvelle.
Dieu ne vous a pas demandé de devenir religieuse, ni pape, il vous a choisi pour témoigner de Jésus.
 « Dieu nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts » redit Pierre.

Dans la religion juive, Dieu seul pardonne les péchés. Avec Pierre, les premiers juifs chrétiens disent de Jésus : « Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. » C’est la découverte, grâce à la Résurrection, de la divinité de Jésus-Fils de Dieu.

Cette première lecture nous montre deux conversions inattendues, un changement inimaginable : la conversion d’un centurion de l’armée d’occupation qui ouvre sa maison à Pierre, et la conversion de Pierre qui ne se limite plus à ce qu’il a appris jeune.

Cette conversion n’est pas un diplôme de bonne conduite. Dieu vous a choisi à cause de son Fils, non pas pour vos mérites pas plus que j’en ai, mais parce qu’il nous couronne des mérites de son Fils : « d’avance ».

Jésus a vaincu, traversé la mort, il est ressuscité, et il met sa couronne sur vos têtes. Il est comme ça. Il aime partager sa joie, la communiquer. Alors nous devons briller, porter haut son témoignage.

Ça n’a pas été facile pour Jésus, donc ça ne sera pas facile pour nous. Les disciples seront traités comme leur maître. Mais ce qui nous importe c’est le jugement de Dieu, pas celui des hommes.

Les déclarations des autorités françaises sur l’Eglise notre Dame de Paris ?
Du vent.
Quand il s’agit de défendre des pierres, ils ont des trémolos dans la voix, et quelques billets.
Quand il s’agit de défendre des chrétiens, ce sont des lâches et des accusateurs : Le 12 février 2013 un groupe dit des Fémen profanaient la cathédrale Notre Dame de Paris. En 2014, le tribunal correctionnel de Paris les a relaxées en première instance et a même condamné les gardiens de la cathédrale.
Le 4 mai 2017 en appel, à nouveau relaxe.

Hier soir, le pape François, méditant sur le tombeau du Christ nous a appelé à avoir une foi non pas de musée, mais pascale.

Nous ne sommes pas des gardiens de musée. Les conservateurs, c’est pas de notre côté ! Nous préférons la liberté des fils et filles de Dieu, la joie de son amitié si bouleversante !

Le Christ est vivant et il nous a « choisis » pour en témoigner au monde, amen, alléluia !

Post Author: webmestre